Préparer un café semble très simple au premier abord : il suffit d’avoir de l’eau et du café ! Pourtant, les plus grands amateurs de ce breuvage sont d’accord pour dire que la dégustation d’un bon café doit se faire dans les règles de l’art. Il existe plusieurs sortes de café et plusieurs façons de préparer le café. Le dosage ne peut donc pas être toujours le même ! Pour en savoir un peu sur l’art de doser et de préparer un bon café, lisez mes conseils qui suivent.

Les différentes façons de préparer le café

On peut compter six façons de préparer le café, et chacune de ces préparations offre une texture et un goût bien distinct. Que ce soit pour un espresso court et corsé ou pour un café allongé de type américain, il y en a pour tout le monde !

  • Le café instantané : également appelé café soluble ou lyophilisé, il suffit de le mélanger à de l’eau chaude. Le dosage est donc là libre à chacun en fonction de la force du goût souhaitée.
  • La décoction : il s’agit d’une méthode ancienne (pour le café turc) qui consiste à ajouter une mouture de café fine dans de l’eau bouillante et des épices peuvent y être ajoutées, en fonction des goûts.
  • comment doser son caféL’infusion : cette méthode nécessite une machine à café dite à piston, qui sert de filtre. Il suffit de laisser le café s’infuser dans l’eau puis de pousser le piston vers le bas de la cafetière afin d’isoler le marc de café qui se trouve au fond. Là encore, le dosage et le temps d’infusion sont réalisés essentiellement en fonction du goût désiré, mais il est préconisé d’utiliser environ 10 grammes de café pour 200 ml d’eau.
  • Le café filtre : c’est la méthode la plus répandue. Le café moulu est déposé dans un filtre en papier et l’eau chaude est amenée par lixiviation puis traverse ce filtre (par effet de gravité) afin de donner le café préparé dans le récipient placé en dessous du filtre. De façon générale, il faut compter une dose de 10 grammes de café pour une quantité de 100 ml d’eau.
  • La percolation : cette méthode nécessite l’utilisation d’une cafetière en métal, ou cafetière italienne, divisée en deux compartiments (les compartiments peuvent communiquer à l’aide d’un petit tube) et qui est placée directement sur la plaque de cuisson. L’eau est versée dans le compartiment inférieur et le café est placé dans le compartiment supérieur dans une petite dosette spéciale. Lorsque l’eau chauffe, elle est poussée vers le haut et traverse le tube afin de traverser le café. Le breuvage est alors obtenu dans le compartiment supérieur, prêt à être dégusté. La cafetière italienne nécessite une surveillance de près, pour ne pas brûler le café ! Il faut savoir que plus la mouture est fine et plus le goût sera corsé.
  • comment doser son caféL’expresso : cette méthode est surtout utilisée dans les cafés, hôtels et restaurants. Le café est préparé sous haute pression qui permet à l’eau de traverser très rapidement le café moulu. Pour les particuliers, ce sont les machines à capsules ou à dosettes qui sont utilisées. L’avantage considérable de l’expresso est sa rapidité de préparation, sans avoir besoin de mesurer avec précision la quantité de café.

Les règles de dosage du café

Pour réussir un bon café, je vous conseille de retenir deux points essentiels : la qualité du café évidemment, mais également la qualité de l’eau ! Si l’eau du robinet est trop calcaire ou traitée, cela impactera le goût du café. S’il s’agit d’un café assez fort, vous pouvez vous permettre de l’allonger et de mettre une plus grande quantité d’eau. Toutefois, pour les cafés doux de type arabica, il est préférable de ne pas noyer ses arômes dans une trop grande tasse d’eau !

comment doser son café

Poser une question ou réagir à cet article