Les nombreuses propriétés bénéfiques du café ne sont plus à présenter. Cette boisson améliore la mémoire et favorise la concentration intellectuelle. Au Japon, le café est préparé de différentes manières. Ce pays est connu pour son riche patrimoine culinaire et parmi ses recettes mondialement appréciées, se trouve le café frappé japonais. Et si nous vous disions tout à propos du processus de préparation de cette boisson ?

Que faut-il savoir sur le café frappé japonais ?

Parler du café frappé japonais, c’est faire allusion à son mode d’infusion. C’est en effet la méthode d’infusion qui fait toute la particularité de cette délicieuse boisson. En Europe, le café a toujours été infusé à chaud. Le café frappé japonais quant à lui utilise une méthode d’infusion à froid. Autrement dit, la moitié de l’eau utilisée au cours du brassage n’est pas de l’eau chaude, mais de la glace. D’aucuns parlent d’extraction à chaud et de consommation à froid.

La mouture du café utilisé pour le café frappé japonais doit être grossière : sa taille est entre le gros sel et le sucre en poudre. Ses arômes doivent être très intenses et son acidité doit être très prononcée. Cette infusion est préparée avec une cafetière à filtre manuelle. Vous obtenez à la fin un café très glacé avec un très fort parfum et une texture brillante. Le café frappé japonais est encore appelé le Japanese Cold Brew.

Les ingrédients pour préparer le café frappé japonais

Pour une boisson de 4 personnes, le café frappé japonais ne vous prendra que deux minutes de temps de préparation. Le temps de cuisson fait également deux minutes. Vous aurez à cet effet besoin des ingrédients suivants :

  • 30 centilitres d’eau chaude ;
  • 200 grammes de glaçons ;
  • 35 grammes de café fraîchement moulu.

Quant au matériel dont vous devez vous munir, il s’agira essentiellement de la cafetière à filtre manuelle, de deux tasses pour le service et d’un minuteur.

Les étapes pour la préparation du café frappé japonais

Elles peuvent être déclinées en 5 approches toutes aussi faciles à réaliser l’une que l’autre.

Commencez par ajouter vos glaçons dans la cafetière propre préparée à cet effet. Vous pouvez faire usage d’une balance de cuisine pour être certain que les 200 grammes seront effectivement respectés. Cette quantité de glaçons représente la moitié du volume fini de la boisson.

Broyez maintenant le café moulu assez finement. Mesurez ensuite 30 grammes de la poudre pour chaque tasse de café à infuser. Si vous ne savez pas comment mesurer le café à verser dans les tasses, sachez qu’une cuillère à soupe est équivalente à 5 grammes. Par conséquent, il vous faudra 6 cuillères à soupe pour chaque tasse.

Mettez à présent votre eau au feu. Vous pouvez utiliser de l’eau filtrée afin d’obtenir un goût plus pur pour votre boisson. L’eau filtrée a l’avantage de révéler le goût du café et celui du thé. Elle ne comporte pas de déchets plastiques et elle a un goût agréable. Faites-la bouillir jusqu’à 90 °C au moins et jusqu’à 96 °C au plus. Une fois que votre eau a atteint cette température, retirez-la du feu.

Versez-la sur le café moulu. Si l’on considère que vous comptez utiliser une tasse de 400 millilitres, vous n’aurez qu’à ajouter 200 millilitres d’eau chaude au café. Pendant que vous versez l’eau chaude, les glaçons seront en train de fondre. Ils vont ainsi libérer toutes les merveilleuses et riches saveurs contenues dans le café.

À la cinquième et dernière étape, le but est de faire fondre toute la glace. Cependant, il n’y a pas à vous en faire si elles ne fondent pas toutes. Même s’il en restait, le goût sera le même et l’arôme du café frappé japonais sera bel et bien présent. Versez à présent votre café dans une tasse et dégustez-le. Faites-le goûter à un ami ou à un proche et laissez-le savourer. Cette recette est parfaite pour se redonner de la pêche et du tonus un après-midi d’été.

Le café frappé japonais peut se consommer avec un peu de sucre et même du lait. Toutefois, dans ce dernier cas, il devient une tout autre version de café !

Poser une question ou réagir à cet article