La dégustation du café est tout un art, et entre le café en capsule, filtré, en cafetière italienne ou même en instantané il y a de quoi s’y perdre ! Aujourd’hui je vous propose un focus sur deux principales sortes de cafés : le robusta et l’arabica, qui sont les espèces de café les plus répandues dans le monde. Si vous vous demandez lequel est meilleur, si vous hésitez toujours entre l’un ou l’autre… vous trouverez ci-dessous des informations qui vous aideront à y voir plus clair.

Le café Robusta : qu’est-ce que c’est ?

RobustaLe café Robusta provient d’un caféier appelé Coffea canéphore, originaire de Côte d’Ivoire, du Congo ou encore de l’Ouganda. L’avantage du Robusta est qu’il peut résister à des conditions climatiques assez rudes (forte chaleur et fort ensoleillement). Il ne pousse pas en hauteur et on retrouve donc le Robusta plutôt dans les plaines.

Son taux de caféine est élevé : on y retrouve 3 % dans une tasse de Robusta (contre environ 1,5 % dans une tasse d’Arabica). Dans le robusta, l’arôme est moins développé et le goût est plus amer et plus corsé. Considéré comme puissant, le robusta conviendra parfaitement aux amateurs de cafés corsés et forts en goût comme moi même.

Les graines de robusta sont reconnaissables à leur forme ronde et petite et leur couleur jaune à brun.

Et le café Arabica dans tout ça

ArabicaLe café Arabica tire son origine d’Éthiopie et contrairement au Robusta, il pousse plutôt dans des climats doux et dans un environnement humide et ombragé. D’autres pays sont également exportateurs de l’arabica : le Brésil, la Colombie, le Mexique ou encore le Guatemala en font partie. L’arabica pousse donc essentiellement dans les hauteurs et on le retrouve habituellement entre 800 et 2000 mètres d’altitude.

Le Coffea Arabica qui donne les grains de café Arabica représente 70 % de la production de café dans le monde. Ses arômes sont développés et il possède une grande finesse. Il est parfumé et savoureux, avec une touche fruitée.

Sa forme permet de le différencier du café robusta : le café Arabica se présente sous la forme de graines ovales et allongées avec une couleur rouge-violette. Le café Arabica est plus cher que le Robusta, car il nécessite plus de soins et d’attentions lors de sa récolte.

Quel type de café pour quelle utilisation ?

Il n’y a pas de réponse tranchée à la question « quel est le meilleur café entre le robusta et l’arabica ? », car cela est avant tout une question de goût ! La consommation du café dépend également des traditions et de la culture spécifique à chaque pays. Par exemple, les Français préfèrent plutôt l’arabica et l’apprécient pour ses arômes subtils ainsi que sa finesse. Au contraire, les Italiens consomment plutôt du robusta… Il suffit de penser au café italien, le fameux espresso corsé, fort et puissant à l’image même du robusta !

Il est possible de mélanger le robusta et l’arabica pour ceux qui souhaitent profiter de la richesse des deux types de café.

Combien coûtent les cafés Arabica et robusta ?

Le prix du café, d’une façon générale, dépend de plusieurs facteurs : la qualité et la grosseur du grain, les variations de l’offre et de la demande (il faut savoir que le café est côté en Bourse juste derrière le pétrole !). C’est pourquoi le prix du café est très fluctuant.

Poser une question ou réagir à cet article